alimentation

Aller en bas

23122010

Message 

alimentation




bonjours
j'aimerais avoir des conseils sur se qu'il vaut mieux emmener comme nouriture sur l'ardennemegatrail je n'est jamais participe a une course en autonomie alimentaire complete
bonne prepa a tous

energie51

Messages : 5
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

alimentation :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 23 Déc 2010 - 21:29  Duf

Bonsoir
Prenons comme base un coureur moyen qui a comme objectif 14h.
Il me semble que 7 sachets de poudre permettant de faire 2 litres de boisson isotonique + 6 barres de céréales et 6 tubes de gel énergétique devraient suffire pour atteindre Les Hautes Rivières.
Il faut aussi ajouter dans ton sac le matériel obligatoire soit :
-une couverture de survie
- un sifflet
- une lampe frontale en état de fonctionnement
- une bande élastoplaste de 2m minimum, largeur 5à 7cm
- Le pack survie donné par l’organisation
- 1.5l dans le Camel back au départ de la course
Je t’invite aussi à prendre un téléphone portable, un petit tube de vaseline, 2 Compeed, un paquet de 4 mouchoirs en papier et selon les prévisions météo un Licra, un polaire fin et une veste membrane fine.
Le tout tient sans problème dans un Camelbak de 12 litres.
Bonne préparation.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 24 Déc 2010 - 0:16  vincent

Bonsoir,
personnellement je vais revoir complètement mon approche alimentaire sur les trails longs ou ultras. je me suis aperçu que le "salé" semblerait mieux me convenir que toutes ces mixtures plus ou moins sucrées/liquides. Effectivement Je subi des pb digestifs récurrents au bout de 5/6 h de courses c'est pourquoi j'opterai en 2011 pour des produits type soupes, tuc voire carrément des casses-dalles au "sauciflard" ou au "frometon" Very Happy . J'ai testé sur qlq courses ça semble fonctionner.

bref je voulais juste partager ça pour avoir vos avis éclairés sur le sujet.

sportivement

vincent

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Déc 2010 - 3:32  DamienB

moi aussi je suis plutôt comme toi. Après plusieurs essais je calme le sucré. Toutefois je prends quand même quelques barres de céréales.

J'ai arrêté les tubes de gel (en plus, il est démontré qu'ils sont le plus souvent à l'origine des problèmes gastrique).

L'année dernière, j'avais justement emmené un gros sandwich au saucisson et je recommencerai.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Déc 2010 - 11:44  Duf

Il y a effectivement beaucoup de types d’alimentation envisageables sur un ultra. Rappelons tout de même dans ce genre d’épreuve comprise entre 10 à 19H, le sentiment de dégout du sucré n’a pas le même impact que ce que l’on rencontre sur les ultras de type 100 miles qui vont durer 25 à 50 heures, ( je ne parle pas des épreuves courues sur plusieurs jours). Sur l’AMT, le problème du sentiment de saturation du gout sucré reste à mon avis un problème de type confort gustatatif gérable avec un peu de patience (L’arrivée n’est pas si loin).
Chacun supportera différemment les alimentations ingérées, cependant, face à l’effort intense il est indispensable de limiter l’impact de l’effort digestif au profit de l’effort musculaire sportif. Je crains que l’absorption d’aliments longs et difficiles à digérer du type charcuterie, laitage, alcool (ça s’est déjà vu), fasse plus partie du folklore du trail que d’une véritable stratégie alimentaire de course, à moins que ce ne soit pris à dose homéopathique.
Après un certain nombre d’heure, les fonctions digestive fonctionnent au ralenti, et le temps de digestion classique au repos peux être multiplié par 2 ou 3 dans certaines conditions.
Cela dit je ne suis pas diététicien, je n’ai qu’une expérience empirique ; à chacun donc de bien se tester avant les courses, ;les entrainements longs sont faits pour cela.
Je vous laisse, j’ai une choucroute sur le feu.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Déc 2010 - 14:09  DamienB

C'est sûr que je n'ai que l'expérience d'un grand débutant. Ne pas prendre mes opinions comme ceux d'un spécialiste.

Toutefois, en discutant avec un ami qui a terminer 32eme au classement général (c'était pourtant une première pour lui) il me disait que pour la prochaine édition, il allait prendre de la "vraie" nourriture plutôt que les trucs habituels.




Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 24 Déc 2010 - 15:12  vincent

Duf a écrit:Cela dit je ne suis pas diététicien, je n’ai qu’une expérience empirique ; à chacun donc de bien se tester avant les courses, ;les entrainements longs sont faits pour cela.
Je vous laisse, j’ai une choucroute sur le feu.

Salut DUF

je n'avais pas pensé à la choucroute mais ça risque d'être un peu acide?
plus sérieusement merci de ta réponse, je suis du m^me avis concernant l'alimentation fct de la durée d'effort mais je pense aussi que chacun doit vraiment se tester sur le sujet, car perso il y a vraiment des trucs qui ne passent et je ne suis pas, au quotisien difficille et fragile de ce côté là.

bon je vas voir comment va la dinde aux marrons.

Joyeux noel à tous.

Vincent

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 9 Jan 2011 - 22:53  Didier

Je n'ai pas l'expérience de Duf ou de bien d'autres, loin de là.
Toutefois, j'espère apporter ma petite pierre à l'édifice en parlant de mon expérience de l'an dernier sur l'AMT.
La plus grosse partie de mon alimentation a été liquide : cela a commencé par du sucré (isostar) ; j'ai rechargé mon camel une fois pour rajouter 1,5 litre au 30eme km.
Pendant les 40 premiers km, j'ai également consommé un gel toutes les heures.
Au 40 eme, (La petite commune), j'ai fait une pause de 15 minutes pendant lesquelles j'ai vidé mon camel du reste de l'isostar. Je l'ai sommairement nettoyé et l'ai rempli par une boisson salée. J'ai aussi mangé un petit sandwich au jambon (deux tranches de pain de mie). Cela ne m'a ps trop occupé l'estomac. Plus aurait été certainement de trop ; mais cette petite pause solide, les doigts de pieds à l'air m'a véritablement requinqué avant d'attaquer la côte de Madagascar.
Et j'ai continué les 40 derniers km en rechargeant avec le liquide salé régulièrement ;
Bien sûr j'ai aussi bu de l'eau aux ravitos, qui étaient vraiment les bienvenus avec la lourdeur de l'an dernier.
Ce régime m'a tout à fait convenu et je vais le renouveler cette année.
Tous mes vœux à tous les traillers.


Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 9 Jan 2011 - 23:15  vincent

Salut Didier,

c'est quoi ta potion magique salée?

Vincent

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 10 Jan 2011 - 23:12  Laurent

Didier a écrit:Je n'ai pas l'expérience de Duf ou de bien d'autres, loin de là.
Toutefois, j'espère apporter ma petite pierre à l'édifice en parlant de mon expérience de l'an dernier sur l'AMT.
La plus grosse partie de mon alimentation a été liquide : cela a commencé par du sucré (isostar) ; j'ai rechargé mon camel une fois pour rajouter 1,5 litre au 30eme km.
Pendant les 40 premiers km, j'ai également consommé un gel toutes les heures.
Au 40 eme, (La petite commune), j'ai fait une pause de 15 minutes pendant lesquelles j'ai vidé mon camel du reste de l'isostar. Je l'ai sommairement nettoyé et l'ai rempli par une boisson salée. J'ai aussi mangé un petit sandwich au jambon (deux tranches de pain de mie). Cela ne m'a ps trop occupé l'estomac. Plus aurait été certainement de trop ; mais cette petite pause solide, les doigts de pieds à l'air m'a véritablement requinqué avant d'attaquer la côte de Madagascar.
Et j'ai continué les 40 derniers km en rechargeant avec le liquide salé régulièrement ;
Bien sûr j'ai aussi bu de l'eau aux ravitos, qui étaient vraiment les bienvenus avec la lourdeur de l'an dernier.
Ce régime m'a tout à fait convenu et je vais le renouveler cette année.
Tous mes vœux à tous les traillers.


Bonsoir
Pas de sucré sur les 40 derniers kms ? Question
Cdlt
Laurent

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 11 Jan 2011 - 21:07  Didier

Je ne suis pas allé voir Panoramix, et je ne suis pas Astérix Laughing
J'ai trouvé cette poudre au goût "tomate" chez Sport Passion, rue De Gaulle.
Je ne me rappelle plus la marque, mais c'est un produit très courant.
Cela a le goût de soupe en poudre ; mais, bien entendue, tiède.

Pendant la seconde partie de l'AMT, j'ai aussi pris un gel par heure ; mais c'était un anti-crampes au goût plutôt salé également. Et pour moi qui ai régulièrement des crampes au delà de 35 bornes, ça m'a bien réussi.
A bientôt.

Didier

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mer 12 Jan 2011 - 0:01  Laurent

Didier a écrit:Je ne suis pas allé voir Panoramix, et je ne suis pas Astérix Laughing
J'ai trouvé cette poudre au goût "tomate" chez Sport Passion, rue De Gaulle.
Je ne me rappelle plus la marque, mais c'est un produit très courant.
Cela a le goût de soupe en poudre ; mais, bien entendue, tiède.

Pendant la seconde partie de l'AMT, j'ai aussi pris un gel par heure ; mais c'était un anti-crampes au goût plutôt salé également. Et pour moi qui ai régulièrement des crampes au delà de 35 bornes, ça m'a bien réussi.
A bientôt.

Didier

Ok merci pour l'info, à tester donc !
Laurent

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mer 12 Jan 2011 - 1:05  vincent

Merci Didier je file chez ton druide pour tester ça rapidos.


Vincent

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum